A.L.F.A : tome 2 Frank de Milly Taiden

Titre : A.L.F.A tome 2 : Frank

Auteur : Milly Taiden

Editions : Milady

Genre : Bit-Lit

Nombre de pages : 380 pages

Résumé : Leur nom  ? L’Agence des Ligues Fédérales d’Alphas.

Leur mission  ? Servir et protéger l’humanité.

Leurs hommes  ? Pas tout à fait humains…

Amarella Capone est la petite-nièce du célèbre Al Capone, et gare à celui qui l’oubliera. Mais lorsqu’elle se retrouve mêlée à une sordide affaire familiale contre son gré, Amarella devient le témoin-clé d’un procès important. L’A.L.F.A. confie alors sa protection à l’agent Frank Dubois, un métamorphe puma à qui elle a déjà eu affaire par le passé. Les secrets entre eux pourraient bien se révéler plus dangereux que les balles perdues…


Mon avis : J’ai lu ce livre en lecture commune avec Aurore et Ozalee du blog passion livre et contrairement à son prédécesseur celui-ci a été une belle déception, je lirai le troisième tome pour voir si la saga perd en qualité ou si ce n’est qu’une erreur de parcours par rapport au second tome.

Le problème dans ce livre : On nous vend des choses qui sont peu exploitées alors que cette œuvre était très prometteuse. Si on prend l’exemple d’Amarella, on nous dit qu’elle est la petite-nièce d’Al Capone, quand j’entends cela je pense, tout de suite au côté mafia, je m’attendais à en voir plus. Au lieu de cela ce côté de l’histoire reste en surface et on se concentre sur la romance entre notre personnage féminin et François « Frank » Dubois, le métamorphe puma qu’elle retrouve, car ce dernier a pour mission de la protéger. J’ai beaucoup apprécié cette romance que j’ai trouvée très mignonne, loin de ce que l’on a l’habitude de retrouver dans la bit-lit. On aurait dit un roman tout droit sorti de chez harlequin. J’ai bien aimé le fils d’Amarella et la mère de Frank que j’ai trouvé assez drôle. J’ai également aimé le caractère de la jeune fille qu’on dépeint comme une femme forte. C’est à peu près les seuls points sympa que j’ai relevé.

Sinon les intrigues sont résolues en un éclair et les allusions au tome un bancales, on fait également passé Amarella pour une truffe à plusieurs reprises parce que les gens dans cette petite ville sont tous des métamorphes et que notre héroïne n’a pas conscience de l’existence de nos créatures surnaturelles. Ces derniers lui font des allusions bien grasses sur ce point et elle n’y comprend rien. Je ne vous dis rien d’autre mais, le secret qui lie Amarella et Frank lui aussi est vite résolu on a l’impression que tous vivent dans un monde de bisounours un peu hors du temps. Et je ne vous parle même pas du final un peu ahurissant ! C’est peut-être voulu je ne sais pas peut-être que ce tome était le calme avant la tempête.


Liens Utiles

L’avis de mon acolyte 

En Bref (7)

Une réflexion au sujet de « A.L.F.A : tome 2 Frank de Milly Taiden »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s